En début d’après midi de la journée du 17 Septembre 2008, des éléments de la LRA (rebelles ougandais) en provenance de leurs différentes bases en territoire de Dungu (Lindimbia, Nakanga, Kiliwa et Limbwele) font irruption dans diverses localités entre autres Kiliwa, Nambia, Duru, Nakale et Bitima et Bayote, situé dans le Territoire de Dungu et sèment la désolation sur leur passage. Ils auraient agi en représailles contre les autorités congolaises et notamment les chefs coutumiers qui facilitent le désarmement des éléments de la LRA.

Lire le communiqué de presse n°09/GRAL/KIS du Groupe LOTUS